Télétravail : ne pas garder le dos droit pour ne pas avoir mal

14 décembre 2021

Contrairement à ce que l’ont pourrait penser, garder une position du dos droite toute la journée devant son bureau n’est pas la solution afin d’éviter des douleurs. Le kinésithérapeute et ergonome Frédéric Srour explique cela dans son livre Même pas mal ! Le guide des bons gestes et des bonnes postures.

 

Garder une posture droite et ne pas être vouté est certes important mais conserver cette position tout au long de la journée n’est clairement pas recommandé. Frédéric Srour explique que « cela favorise le mal de dos puisque l’on fait tout le temps travailler les mêmes muscles ». Il assure également que s’avachir sur son bureau est clairement possible à condition ne pas rester dans cette position trop longtemps.
Le kinésithérapeute recommande également de bouger le plus possible en alternant les postures et de ne pas hésiter à basculer le bassin en avant et creuser le dos. Il explique : « Cela permet de vous étirer après une journée stressante, mais aussi de faire travailler différents muscles ». Ces mouvements doivent impérativement devenir un réflexe afin de maintenir un bon travail des muscles.

L’équipement est également important selon Frédéric Srour : « De manière générale, il est d’abord essentiel de rehausser l’écran à la hauteur de vos yeux. » En effet, si l’écran d’ordinateur est placé trop bas, comme c’est souvent le cas avec les ordinateurs portables, les télétravailleurs ont tendance à s’enrouler et se courber et donc les douleurs apparaissent. Utiliser un second écran, un rehausseur pour les ordinateurs portables ainsi qu’un clavier numérique afin de ne pas être collé est fortement recommandé.

Le spécialiste conseille également d’utiliser toutes les opportunités pour se lever et quitter son bureau. Par exemple, lorsque le téléphone sonne, il est recommandé de se lever pour répondre et d’aller marcher.
Tendre les jambes sous le bureau ou bien même s’allonger sur sa chaise en s’étirant va permettre de solliciter des articulations tout comme effectuer des mouvements d’épaules pour « solliciter vos muscles du dos et mobiliser les épaules » explique Mr. Srour.

Grâce à la prise de ces habitudes, vous assurerez une diminution des douleurs lombaires, vous aurez les muscles plus échauffés et de meilleures capacités sportives.