Télétravail : à quoi sert un 2ème écran ?

12 octobre 2021

Être bien équipé en télétravail est essentiel afin d’éviter notamment de mauvaises positions et donc des douleurs musculosquelettiques, mais aussi afin de gagner en productivité.

Avoir un 2ème écran fait partie de ces équipements offrant des avantages non négligeables.

 

Travailler avec un 2ème écran présente de nombreux avantages, notamment d’avoir 2 logiciels ou fenêtres ouverts en même temps et pouvoir passer simplement de l’un à l’autre.

Par exemple, si vous devez faire des copier/coller entre 2 fichiers Excel, avec deux écrans, vous n’aurez pas besoin de réduire la 1ère fenêtre, agrandir la 2ème pour effectuer cette tâche. C’est instantané avec les 2 fenêtres ouvertes en même temps.

Également si vous êtes « addict » à votre messagerie email et ne supportez pas d’avoir un email non lu, le 2ème écran vous permet de garder votre messagerie toujours visible pendant que vous travaillez sur un autre document.

La taille d’écran est un aspect non négligeable des avantages : si vous avez un ordinateur portable, la taille d’écran va être en moyenne autour de 15 ou 17 pouces, alors qu’un 2ème écran va être beaucoup plus grand. En ce moment, les meilleures ventes d’écrans se font sur des tailles de 24 pouces ce qui modifie profondément la visibilité de votre feuille Excel et vous permet ainsi de créer et modifier des tableaux beaucoup plus grands sans avoir à scroller pour en voir l’intégralité.

Au niveau de la connectique, les branchements standards se font aujourd’hui avec un simple câble HDMI entre votre ordinateur et votre écran. Normalement rien de plus à configurer, c’est ce qu’on appelle du « plug & play ».

Une fois votre écran allumé, il faut choisir votre configuration pour être le plus efficace : vous avez le choix entre :

Dupliquer son écran principal
– Etendre l’écran.

La duplication, comme son nom l’indique va uniquement dupliquer votre écran principal à la différence qu’il s’affichera certainement sur un plus grand écran.

Lorsque vous choisissez la fonction « étendre », il faut définir un écran principal et un écran secondaire. Une fois cela fait, vous pouvez basculer vos outils d’un écran à l’autre en les glissant.

A noter, en fonction de votre confort, il faudra paramétrer si votre deuxième écran se trouve à droite, à gauche ou au-dessus de votre écran principal. Ceci vous permet de glisser vos fenêtres au bon endroit. Si vous inversez cela, vous risquez de devoir glisser la fenêtre à droite pour basculer sur l’écran à gauche, ce qui est complètement contre intuitif. Encore une fois, l’idée étant de gagner en confort et productivité.

Attention à privilégier votre confort et donc choisir la meilleure posture :
Pour éviter les douleurs aux articulations et troubles musculosquelettiques (lien TMS), il est important de ne pas avoir à générer une trop grande amplitude à parcourir avec la tête pour passer d’un écran à l’autre.
Au niveau des yeux, vous pouvez installer un filtre contre la lumière bleue ou activer la fonction « éclairage nocturne » dans Windows.

Dernier point, n’oubliez pas de faire des pauses régulièrement.

En synthèse, le deuxième écran est sans aucun doute un élément indispensable au confort et à la productivité en télétravail.