Le manque d’équipement à domicile pour bien télétravailler

16 novembre 2021

En mars 2020, l’enquête de Citrix et OnePoll démontrait que seulement 50% des Français en télétravail ont la chance d’avoir un espace dédié à leur domicile. 38,5% des répondants déclarent travailler sur leur table de cuisine ou de salle à manger.

De plus l’égalité hommes femmes n’est pas encore respectée : 41% des femmes ont un espace dédié alors que c’est 58% pour les hommes.
En plus de ces chiffres une étude du cabinet convictions RH a estimé le coût mensuel du travail à distance à 100 euros par salarié. Dans ces 100 euros, de nombreux postes ont été identifiés : chauffage, eau, électricité, café et équipement de bureau (chaise, bureau, lampe, écran, imprimantes…).

Le premier confinement a été subi de plein fouet avec la crise sanitaire et les entreprises n’ont pas eu le temps de réagir face à ce changement brutal d’organisation.
Un an et demi plus tard, force est de constater que de nombreux maux sont apparus comme les troubles musculosquelettiques qui nécessitent un équipement adapté pour le confort et le bien être du collaborateur en télétravail.

Les employeurs sont-ils tenus de prendre en charge certains frais des salariés en télétravail ?

Le principe est simple : « l’employeur a une obligation de résultat en termes de santé, pour ses salariés dans le cadre de leur travail. Cela se traduit par le repérage des risques professionnels (physiques ou psychiques), la mise en place de mesures de prévention (formation, équipements de protection collectifs ou individuels, temps de pause minimaux etc…) », rappelle le Dr Gallet.

« L’employeur a des obligations de santé et de sécurité envers ses employés, que ce soit en présentiel ou en télétravail. Il doit ainsi pouvoir s’assurer que les salariés sont correctement installés chez eux, leur fournir du matériel informatique adapté, et au besoin, la possibilité d’une aide extérieure pour analyser le confort de ce poste de travail à domicile, si tant est que le salarié accepte d’ouvrir son domicile », corrobore Caroline André-Hesse, avocate au barreau de Paris.

Les indemnités de télétravail sont fonction des employeurs

Il faut bien distinguer la situation liée à la crise sanitaire dite « exceptionnelle » d’une situation avec un accord de télétravail ratifié par l’entreprise.

Le guide du télétravail publié par le Ministère du Travail explique : « l’employeur n’est pas tenu de verser à son salarié une indemnité de télétravail destinée à lui rembourser les frais découlant du télétravail, sauf si l’entreprise est dotée d’un accord ou d’une charte qui le prévoit ».

Quels recours possibles pour la prise en charge de matériel ?

Si la loi ne dispose donc pas de prise en charge forfaitaire pour les salariés en télétravail, ni de cadre très clair concernant cet accompagnement, y a-t-il des recours possibles notamment en cas de troubles musculosquelettiques dus à une mauvaise ergonomie du poste de travail à domicile ?

Pour Caroline André-Hesse, c’est avant tout une question de dialogue. “Si la situation d’inconfort perdure, le salarié peut tout à fait solliciter ses délégués du personnel, son manager ou le service des ressources humaines afin de savoir comment son entreprise peut l’aider à améliorer son poste de travail à domicile, en remboursant par exemple une partie de son forfait internet ou certaines factures de matériel. Quoiqu’il en soit, il faut pouvoir en parler pour que les personnes en charge se saisissent de ces questions le plus rapidement possible”, conseille-t-elle.

Chez YooFlex, nous sommes convaincus des bénéfices d’équiper les salariés pour un télétravail efficace. Les avantages sont nombreux à tous les points de vue :

Pour le salarié :
– Un confort et un bien être favorisé
– Une Qualité de Vie au Travail, à la maison
– Un sentiment de reconnaissance de son employeur

Pour l’entreprise :
– La mise à disposition des équipements permet d’éviter « l’avantage en nature »
– Une gestion simplifiée et confiée à YooFlex
– Une attractivité plus forte de l’entreprise pour retenir ses talents et en attirer de nouveaux
– Le renforcement de sa marque employeur

 

Sources :

https://www.citrix.com/blogs/2020/03/31/le-teletravail-le-confinement-et-les-francais/

https://www.convictionsrh.com/fr/etudes/etude-sur-le-cout-du-travail-a-distance/