Le développement du Flex Office

25 janvier 2022

La généralisation du travail à distance a engendré une nouvelle organisation des espaces de travail. Voyant le nombre de salariés présents en même temps au bureau baisser, certaines entreprises décident de réagencer leurs locaux. Multiplication des espaces de travail en groupe, diminution des postes de travail individuels ou encore mise en place d’espaces modulables sont au centre de cette nouvelle organisation appelée le Flex Office.

 

L’optimisation des mètres carrés est aujourd’hui devenue le nouveau challenge des entreprises. En effet, avec une moyenne de 2 jours de télétravail par semaine, les entreprises voient des surfaces de leurs locaux beaucoup moins occupées.
Fini donc les postes de travail attribués à un salarié donné ou encore les open space. Le but est de faire du lieu de travail un espace chaleureux et convivial représentant les valeurs de l’entreprise. 0,67 poste de travail par personne est la nouvelle norme en moyenne pour les entreprises ayants signés des accords avec deux jours de télétravail par semaine pour chaque salarié. Les postes de travail sont maintenant partagés et les collaborateurs peuvent se succéder tout au long de la semaine, ce qui libère donc de l’espace.

Dans la pratique, le Flex Office fonctionne de manière à ce que chaque salarié dispose d’un espace de rangement attitré et sécurisé où son ordinateur ou matériel peuvent être stockés. Une fois arrivé au bureau, le collaborateur peut récupérer son matériel et rejoindre l’espace de travail le plus adéquat à sa mission du jour ou choisir en fonction de son humeur.
L’objectif est que chacun choisisse l’espace de travail le mieux adapté selon ses tâches. Si le télétravail est la meilleure solution pour le salarié, il peut donc librement opter pour cette option.

En conséquence, certaines entreprises vont réduire la taille de leurs locaux afin de faire des économies. D’autres structures cherchent à changer complètement leur environnement de travail. Les mètres carrés libérés vont servir à créer des espaces de co-working aérés et conviviales, ou encore des salles plus isolées afin de pouvoir téléphoner ou travailler plus au calme.

Le Flex Office a pour vocation de fédérer les équipes lorsque les salariés se rendent au bureau. Le travail à distance peut parfois être synonyme de baisse des relations sociales et c’est pourquoi la création d’espaces d’échanges plus conviviales et confortables est primordiale.